Grand Débat : les synthèses

Divers

Grand Débat : les synthèses

Comme l’a suggéré le Président de la République, le Maire de Bagnères-de-Bigorre s’est  inscrit dans un rôle de facilitateur du Grand Débat National. 
La Ville a souhaité favoriser l’expression des Bagnérais, mais aussi répondre à une volonté de co-construire les décisions qui impactent leur vie quotidienne et l’avenir du pays.

Trois débats  ont ainsi été organisés  à Bagnères-de-Bigorre. En voici les comptes rendus :

- Réunion publique "fiscalité et dépenses publiques" du 6/02
- Réunion  publique  "transition écologique" du 13/02
- Réunion publique  "démocratie et citoyenneté" du 20/02

Commentaires

Diximier
1°)- en finir avec une politique à tous les niveaux ( national , régional , départemental et communal ) du tout routier et de son lobby gargantuesque et dévastateur, ce qui nécessite une réouverture imminente de la voie ferrée Tarbes-Bagnères tant pour les voyageurs ( avec de bonnes correspondances pour et de Toulouse , Bordeaux et Paris) que pour le fret ( bois ,hydrocarbures, produits des carrières de la Gailleste, produits palettisés pour les grandes surfaces..........) , nonobstant la grossière erreur d'avoir supprimer la gare qui a fermé définitivement bien des opportunités pour revoir des circulations ferroviaires , et traduit le désintérêt de la municipalité pour les transports en commun et son manque de vision pour l'avenir. 2°)- ouvertures de relations d'autocars régulières entre Bagnères - Lourdes et Bagnères-Lannemezan toute l'année . 3°)- cesser tout investissement à la station de la Mongie , au regard d'un manque d'enneigement à brève échéance et du désastre écologique que constitue les canons à neige ( assèchement des sources et des petits cours d'eau , épuisement des nappes phréatiques , des réserves en eau.......) , outre les impacts négatifs sur les impôts locaux . 4°)- repenser intégralement le mode d'exploitation des forêts , en revenant à le descente des bois par chevaux et câbles , en fermant les routes et pistes forestières pour cesser les désastres causés aux écosystèmes par les tracteurs forestiers , pistes empruntées de façon aussi calamiteuse par les 4x4 et autres quads ..... 5°)- préserver les zones agricoles protégées et non constructibles , élargir le périmètre des zones du type " Natura 2000" . 6°)- repenser les zones d'urbanisation pour éviter un phénomène de péri-urbanisation galopante autour de Bagnères qui enlaidit et détruit peu à peu une harmonie paysagère façonnée de longue date par l'homme , sans parler de l'arrivée et de l’entrée à Bagnères depuis Pouzac. 6°)- et préserver et entretenir le patrimoine naturel exceptionnel de Bagnères que beaucoup peuvent envier , que ce soit les vallons de salut et de constance , le bédat , les allées Maintenon et dramatiques , les portes de fer , le tucou , le monné , l' élysée Fanny et Cottin .......et j'en passe . Mais tout cela sans trop d'espoir et bien des désillusions ......., mais qui sait ?
DUMONT
Agée de 82 ans, mes deux souhaits principaux sont - indexation des retraites sur l'inflation - suppression totale de la CSG sur les retraites de moins de 2000 €
Partager sur les réseaux sociaux :

Agence Multimedia Otidea Mentions légales Protection des donnees