Transition énergétique

Transition énergétique

Lauréate de l'appel à projet “Territoire en devenir à énergie positive pour la croissance verte” (TEPCV), la ville bénéficie d'un soutien financier de l’État pour la mise en place d'actions en faveur de la transition énergétique.

Suite à la signature d'une convention avec le Ministère de l'Environnement, l'ADEME et la Caisse des dépôts et consignations le 12 mai 2016, la ville s'est engagée dans un programme en trois axes,  sur 3 ans, soutenu à hauteur de  500 000 euros . Ce soutien financier à permis  de mener à bien les opérations suivantes  :
- une étude environnementale du projet de micro-centrale hydraulique
- la rénovation énergétique de l’école Jules Ferry
- l'extension de la zone de rencontre et le réaménagement de l'espace public autour de l’office de tourisme et de la médiathèque (pour favoriser les déplacements piétons et cyclistes), la définition d’un programme d’incitation aux mobilités douces

Le 27 février 2017, une extension a été signée avec le Ministère de l'Envrionnement, elle correspond à une enveloppe de 260 000 euros supplémentaires qui a permis ou va permettre de  :
- réaliser des aménagements urbains (rond-point et trottoirs partagés (piétons et cyclistes) de l’entrée sud de la ville vers le lycée notamment) en faveur des mobilités douces (piétons, vélos), pour un montant de travaux de 500 000 € ; 
- étoffer la flotte de véhicules électriques de la ville par l’achat de 3 vélos et de 2 berlines électriques

Le 25 avril 2017, une troisième convention a été signée pour un montant d'aide de 300 000 euros  pour :
- faire de La Mongie une vitrine d’un éclairage public moderne et éco-responsable, conformément à la charte de la Réserve Internationale de Ciel Etoilé.

Par ailleurs, grâce à son statut TEPCV, la ville de Bagnères bénéficie d’un programme spécial de Certificats d’Economies d’Energie (CEE), qui va lui permettre de réaliser  380 000 € d’investissements, aidés à hauteur de 80%,   pour la rénovation éco-responsable de l’éclairage public de Bagnères-Ville. 

Le total des crédits ainsi obtenus (TEPCV + CEE)  pour mener à bien ces opérations représente 1 373 000 euros (HT), pour un montant d’investissements et  de travaux de 2 222 000 euros (HT), soit un taux moyen de subvention de 62%, ne tenant pas compte des autres financeurs.

Plus d'infos :

>
Partager sur les réseaux sociaux :

Agence Multimedia Otidea Mentions légales