CAF remporte le marché des trains SNCF intercités

Économie

CAF remporte le marché des trains SNCF intercités

Le constructeur ferroviaire espagnol CAF, qui dispose d'une usine sur le site Soulé à Bagnères-de-Bigorre, vient de décrocher la commande de trains Intercités de la SNCF. 

Le Maire de Bagnères-de-Bigorre se réjouit "que le constructeur CAF soit l’attributaire pressenti de 28 rames d’Intercités nouvelle génération qui remplaceront les actuels trains Corail des lignes Paris-Clermont-Ferrand et Paris-Limoges-Toulouse entre 2023 et 2025 pour un coût de 700 millions d’euros. Cette commande va permettre de faire renaître un pôle historique de production ferroviaire dans les Pyrénées et de créer plus de 250 emplois directs qui s’ajouteront aux cent postes actuels".

Il félicite les dirigeants et les employés de cette entreprise aux compétences et savoir-faire innovants, pour la qualité du travail accompli ainsi que pour leur persévérance.

"Je suis très heureux et confiant pour l’avenir du territoire et pour les possibilités d’installation de jeunes en recherche d’emploi dans notre ville", souligne Claude Cazabat.

Commentaires

Partager sur les réseaux sociaux :

Agence Multimedia Otidea Mentions légales Protection des donnees